5 astuces pour combattre le syndrome de la page blanche

Nous passons toutes par le syndrome de la page blanche.
Cela peut venir d’une pression que l’on s’impose, la peur de mal faire ou tout simplement l’impression qu’on est enfermé dans une routine.

Rassurez-vous, il existe des astuces pour y faire face. 😁
Je vous partage mes conseils dans ce billet 🔽

Il faut stimuler sa créativité ! Remplir le puit de l’inspiration pour avoir de la matière à travailler. Cela peut venir de ce qu’on voit, ce qu’on lit, ce qu’on entend, une odeur, un ressenti, … Tout support peut être le départ d’une source d’inspiration.

 

Prendre des notes 🎞

Vous regardez certainement des tutoriels vidéos via youtube voir même instagram. Avez-vous déjà pensé à écrire les différentes étapes qui vous sont présentées sur un papier ? C’est un bon moyen pour contrer le manque d’inspiration.

Conserver votre papier, il vous suffira par la suite de reprendre ces étapes pour avoir une base et se lancer dans la création plus facilement. C’est idéal pour une débutante à prendre confiance ou de diversifier ses façons de créer quand on est plus expérimenté. On se sent guidé et on évite de copier à l’identique ce qu’on a pu regarder.

syndrome de la page blanche note

Partir d’un élément, d’une forme

L’astuce pour lutter contre le syndrome de la page blanche est de chercher une base pour travailler autour. Nous pouvons, par exemple, partir d’un cercle découpé dans un papier pour faire une carte et de s’amuser à habiller le bord de ce cercle par des fleurs, des bois de cerf ou encore s’amuser à créer une scène au centre du cercle.

Vous pouvez aussi partir d’un tamponnage et créer autour de ce tamponnage comme pour créer une frise. Utilisez la technique du masquage pour ce mode de création. Les motifs vont s’emboiter les uns dans les autres.

frise scrapbooking patouille aquarelle

 

Mélangez, touillez, mixez => Nous avons toutes une boîte remplie de découpes, détourages qu’on a mis de côté parce qu’ils ne nous ont pas servi lors d’un projet. C’est le moment de puiser dans cette boîte et de laisser l’inspiration venir (et par la même occasion, trier les éléments qu’on n’aime plus 😂).

 


Reçois de façon hebdomadaire les inspirations scrap de ma vie de Créative : lancement d’atelier, tutoriel photos et/ou vidéo, et bonne humeur sont au rendez-vous !


📕 le carnet créatif

Le carnet créatif permet de noter nos idées dans ces moments où le cerveau est en ébullition et qu’on est dans l’impossibilité d’aller se poser à sa table de scrapbooking. On peut aussi utiliser une application sur son téléphone pour les plus modernes. 😄

C’est pourquoi, tout ce que nous pouvons faire est d’attraper cette idée brillante en plein vol qui permettra de remplir notre puit d’inspiration.

Ne vous dites pas « je vais m’en rappeler », parce que NON ! Une idée s’envole aussi vite qu’elle est arrivée alors écrivez la.

 

Nos épingles enregistrées 📌

 

Un bon moyen de raviver l’inspiration est d’aller se balader dans nos tableaux créés sur Pinterest ou se replonger dans les posts épinglés sur Instagram. Le syndrome de la page blanche va s’envoler aussi vite qu’il est apparu.

 

Les challenges

Il reste aussi les challenges où le fait d’appliquer des consignes données, suivre une mise en page ou un ensemble de couleurs est libérateur. On peut considérer ça comme un coup de pousse d’une personne extérieur.

 

Nous avons tous une relation unique et privilégiée avec l’inspiration. A nous de faire de notre mieux pour la comprendre afin qu’elle ne nous quitte jamais.

 

 

Avez-vous développé des techniques pour contrer le syndrome de la page blanche ? 💪

Je serais curieuse de les lire dans les commentaires de cet article ! Je réponds à chaque message 🙂

Partagez cet article auprès de scrappeuses ayant besoin d’un coup de pouce.

D’autre idée de lecture : rectifier ses erreurs en scrapbooking

📌 Epinglez cette photo pour sauvegarder l’article dans votre tableau  Pinterest préféré.

 

5 astuces pour combattre le syndrome de la page blanche en scrap

Je vous souhaite une excellente journée ❤️
signature

Un petit mot là-dessus ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Comments
  • Pitchoune
    septembre 14, 2020

    hélas de mon côté c’est plustôt le stress et le manque de temps qui me font défaut pour la créativité…merci pour ce partage,A+

    • le scrap de triniti
      septembre 15, 2020

      C’est le gros problème pour tout le monde je crois le manque de temps. Il va falloir qu’on remédie à ça et qu’on pense à nous 😀
      Je te souhaite une belle journée 😘

Précédent
Carte anniversaire aux Neocolors 2
5 astuces pour combattre le syndrome de la page blanche